Dimanche 10 juillet, 20h
Saint-Hubert
Église Saint-Gilles-au-Pré

ISOLATION

©Leslie Artamonov

Sophie Junker et Anthony Romaniuk posent la question : la solitude, celle que l’on choisit, celle que l’on subit, peut-elle nous conduire à une certaine forme de folie ? Folie mélancolique ? Folie furieuse ? Anthony Romaniuk expérimente dans le programme composé à l’occasion de ce concert les possibles échanges et surprenants mariages des timbres, entre le clavecin, le piano et le Fender Rhodes, bousculant les styles et les genres, du baroque au Musical. A ses côtés, la voix de Sophie Junker nous conduit dans un voyage du baroque de Purcell à Brel et Lennon, en passant par Debussy et Satie ; de Music for a while à Crazy Girl de Gershwin, jusqu’à l’incontournable Barbara.

Sophie Junker, soprano
Anthony Romaniuk, piano, clavecin, Fender Rhodes

Programme :

JOSEPH CHABANCEAU DE LA BARRE (1633 – 1678)
Quand une âme est bien atteinte

HENRY PURCELL (1659 – 1695)
Music for a While

MICHEL LAMBERT (1610 – 1696)
Ombre de mon amant

HENRY PURCELL (1659 – 1695)
From Rosy Bowers

CLAUDE DEBUSSY (1862 – 1918)
Recueillement
(Texte : Ch. Baudelaire)

ROGER CUTHBERT QUILTER (1877 – 1953)
How should I your true Love know
(Texte : Shakespeare – Ophelia)

ERIC SATIE (1866 – 1925)
Pièces froides

CLAUDE DEBUSSY (1862 – 1918)
La mort des amants

RALPH VAUGHAN-WILLIAMS (1872 – 1958)
Silent Noon

GABRIEL FAURÉ (1845 – 1924)
Mandoline

MAURICE RAVEL (1875 – 1937)
L’énigme éternelle

ERIC SATIE (1866 – 1925)
La Diva de l’Empire


Diverses chansons populaires :
George Gershwin (sélections de Girl Crazy),
Cole Porter (Crazy Rythm), Jacques Brel,
Lennon/McCartney, Barbara…

Sophie Junker est l’artiste associée des Festivals de Wallonie 2022.

Retour